La République Info
  • Home
  • Internationale
  • La Chine: face à une marée humaine de 2 millions de manifestants à Hong Kong , le Gouvernement local s’excuse
Internationale

La Chine: face à une marée humaine de 2 millions de manifestants à Hong Kong , le Gouvernement local s’excuse

C’est tout simplement la plus grosse manifestation qu’ait connu l’île depuis la rétrocession. Au total, Hong Kong héberge sept millions de personnes. Si l’on en croit les leaders du mouvement, près d’un habitant sur trois était donc dans la rue ce dimanche. La manifestation avait été autorisée par la police le 14 juin.

Ce dimanche, les Hongkongais manifestaient à nouveau en masse contre le projet de loi autorisant les extraditions vers la Chine, un projet déjà suspendu mais dont il réclame l’abandon pur et simple. Jusqu’à pousser la cheffe du gouvernement, Carre Lam, à présenter « des excuses ».

C’était une manifestation bien différente des précédentes. En particulier celle de mercredi dernier émaillée de violences policières et qui donnait l’impression d’un pouvoir local aussi intraitable que dépassé par les événements. L’île avait alors connu les pires violences depuis 1997 et sa rétrocession à la Chine, point de départ d’un bras de fer quasi constant entre Pékin et Hong Kong sur la question des libertés publiques, notamment. Au total, 80 personnes avaient été blessées (dont 22 policiers). Un homme de 35 ans avait même fait une chute mortelle, le samedi suivante, en tombant du toit d’un centre commercial où il était grimpé pour tenir une banderole.

Ce dimanche, quelque chose semblait différent. L’ampleur de la manifestation a été sans commune mesure avec la précédente : deux millions de personnes dans la rue, selon les organisateurs, soit deux fois plus que la semaine précédente, le dimanche 9 juin, pour réclamer la même chose : le retrait inconditionnel d’un projet de loi facilitant des extraditions judiciaires vers la Chine.

Related posts

Culture du cannabis: Couillard prêt à défendre l’interdit en cour

admin

Ahmed Ouyahia, secrétaire général du RND (Rassemblement national démocratique) et Premier ministre depuis l’été 2017, a annoncé que son parti soutiendra officiellement la candidature du président Abdelaziz Bouteflika à un cinquième mandat.

admin

Le Président Américain, Donald Trump veut ramener la paix sur le continent africain

Stéphane Sanon

Leave a Comment

La Radio qui vous tient informés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter Plus d'infos

Privacy & Cookies