La République Info
Uncategorized

Jovenel Moïse a menti au Conseil de Securite des Nations Unies

Jovenel Moïse a menti ce lundi 22 février 2021 au Conseil de Securite des Nations en pleine réunion sur le dernier rapport du secrétariat général sur la situation des droits humains en Haïti.

Le Président contesté Jovenel MOÏSE s’est exprimé, lundi après-midi, devant les membres du Conseil de Sécurité des Nations-Unies sur la situation sociopolitique et économique délétère en Haïti. Selon l’occupant du Palais National, son Gouvernement de facto a démantelé soixante-quatre (64) sur cent (100) gangs armés opérant dans le pays. Un chiffre [exhaustif] qui déferle la chronique.

« Haïti est en proie aux gangs armés qui térrorisent la population alors mon gouvernement en est parvenu à démanteler 64 sur 100 », a expliqué monsieur Jovenel MOÏSE devant l’ONU. Alors que les cas de kidnapping et d’assassinat sont en hausse dans le pays, Jovenel MOÏSE et son équipe ne peuvent jusqu’ici reveler les noms des présumés chefs de gang membres du « G9 en famille et alliés » qu’ils ont déjà mis aux arrêts.

Plus loin, le chef de l’Exécutif haïtien a indiqué que des membres de gangs se sont déguisés en manifestants et en journalistes pour attaquer les agents de l’ordre. Il a toutefois dénoncé l’opposition politique et des oligarques [corrompus] dans la situation infernale que traverse actuellement le pays.

Plus de details suivront.

Related posts

CORONAVIRUS: La Chancelièere Allemande ANGELA MERKEL en Quanrantaine

Stéphane Sanon

Vénézuela: Maduro préconise un «dialogue» respectueux avec les États-Unis.

Stéphane Sanon

The Appeal of Family Science

Leave a Comment

La Radio qui vous tient informés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter Plus d'infos

Privacy & Cookies