La République Info
  • Home
  • Uncategorized
  • Michel Martelly est déclaré persona non grata en République dominicaine
Uncategorized

Michel Martelly est déclaré persona non grata en République dominicaine

Plusieurs organisations et partis politiques du pays ont déclaré l’ancien président haïtien Michel Martelly persona non grata en République dominicaine, en raison de ses crimes, de sa corruption et de sa misogynie (haine des femmes).

L’ancien President (Ti Simòn) et chanteur haïtien donnera un concert ce vendredi 14 mai au Hard Rock Café de Santo Domingo.

Par une déclaration, les entités assurent: « M. Martelly, au lieu d’être dans un café, continuer son spectacle dépravé, insipide et misogyne devrait être sur le banc des accusés à la Cour pénale internationale. »

Ils ont ajouté que ses crimes contre l’humanité commis contre des dirigeants sociaux et politiques pendant son mandat, et ceux commis aujourd’hui sous le pouvoir de son acolyte, le dictateur Jovenel Moise, ne peuvent et ne doivent pas être oubliés, ils méritent enquête et justice.

Le document est signé par le Parti communiste du travail (PCT), le Mouvement populaire dominicain (MPD), Agenda Solidaridad, RD, Bloque Popular Jesús Adón, Frente Amplio, Movimiento Rebelde, Comité patriotique «Francisco Alberto Caamaño Deñó», Movimiento Mocano de Solidaridad avec les Peuples, le Comité Dominicain des Droits de l’Homme (CDDH), l’Action Afro-Dominicaine, la Coalition des Organisations Populaires, Sociales et Féministes de Cibao, Fenatrano, entre autres.

Related posts

The Importance of Best Custom Academic Paper Writing Service

Simple Plans Of Topical Cbd Oil Examined

Stéphane Sanon

Quand les gangs armés font tomber le masque de la police nationale.

Stéphane Sanon

Leave a Comment

La Radio qui vous tient informés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter Plus d'infos

Privacy & Cookies